Qu'est-ce que la course d'orientation ?

Le principe

C'est assez simple : relier le plus vite possible différents points marqués sur une carte qui correspondent à des balises. Pour prouver son passage à chaque balise, il faut valider un boitier avec un doigt électronique ou poinçonner un carton. La course d'orientation se pratique à pied, mais aussi en VTT (VTT'O) ou même à ski (Ski'O).

La carte

En raid, l'orientation peut se faire sur une carte IGN (celle que nous utilisons pour randonner) ou sur une carte spécifique beaucoup plus précise au format IOF. Sur ces cartes au format IOF sont localisés les fossés, les trous, les différences de végétation pour permettre de se repérer de façon précise et d'évoluer en dehors des chemins.

Mais les symboles sont parfois un peu différents des cartes IGN dont nous avons l'habitue. La première grande différence qui en piège beaucoup : les clairières sont en jaune et le blanc symbolise la forêt.

Vous trouverez une explication simplifiée des symboles ici
On remarque sur cette page qu'il y a 5 familles d'informations sur une carte d'orientation réparties par couleur :

- Le noir : ce sont les éléments rocheux ou construits par l'homme
- Le bleu : ce sont les éléments hydrographiques (eau)
- Le marron : ce sont les éléments de relief
- Le rose : ce sont les éléments indiquant le parcours
- Les autres couleurs (jaune, blanc, vert) : elles représentent la végétation

Pour en savoir plus, vous trouverez la légende complète des cartes d'orientation ici

Les différents types de courses

Il existe plusieurs types de courses d'orientation :

- La course classique : Les balises sont toutes reliées par un trait et numérotées dans l'ordre du départ à l'arrivée. Il faut prendre TOUTES les balises et dans l'ordre sous peine d'être disqualifié ou de prendre des pénalités.


- La course free order : Les balises ne sont pas reliées par un trait. Elles sont numérotées mais les numéros ne correspondent pas à l'ordre dans lequel il faut les valider. C'est au coureur de choisir l'ordre qui lui parait le plus pertinent pour valider TOUTES les balises.


- La course au score : Comme la course free order, les balises ne sont pas reliées, mais cette fois-ci vous avez un temps limite pour prendre le plus de balises possible. C'est le nombre de balises validées qui constituera votre "score". Des pénalités ou bonus de temps sont associés à ce score.

- La course en relais : Un équipier après l'autre prend la carte et doit valider un certain nombre de balises. Les parcours des deux équipiers sont la plupart du temps différents pour éviter le transfert d'informations.

- La course par répartition : C'est une course free order où les équipiers se répartissent les balises en fonction de leur niveau pour être le plus efficace possible. Chacun dispose d'un moyen de contrôle (carton ou doigt). Ils peuvent se répartir les balises moitié-moitié, tout faire à deux ou toute autre répartition intermédiaire.


Neuville
ADI
Running
mon potagé
Single Track
ADA
Gones Raideurs
Gones Raideurs